Il se réveille la nuit

par Dr Anh Tuan DUONG

Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+

En partenariat avec CDCLIK Enfance

 



Trois heures du matin. Bébé pleure. Cela fait bientôt un mois, presque toutes les nuits, malgré différentes tentatives pour garantir une nuit « complète ». Que faire ?

Les troubles du sommeil sont bénins et passagers. Ils surviennent le plus souvent chez l’enfant entre 9 mois et 3 ans et se manifestent par des difficultés d’endormissement ou des réveils en pleine nuit, ou les deux à la fois. Quand ces troubles persistent plusieurs semaines, il est préférable de demander conseil au pédiatre avant qu’ils ne retentissent sur le travail des parents, l’équilibre du couple ou la relation avec bébé.

A quoi sert le sommeil ?
Le sommeil est indispensable à la vie. Pendant que le corps dort, l’organisme continue à travailler. C’est pendant le sommeil que se fabriquent les anticorps, nécessaires à la défense contre les infections, ou l’hormone qui assure la croissance de l’enfant. A cause de l’apesanteur, il est en effet plus facile de grandir en position couchée qu’en position debout. Pendant que bébé dort, son cerveau recharge ses batteries, réorganise sa pensée et enregistre tout ce qu’il a appris au cours de la journée.

Dormir cycle après cycle
Tout commence par une phase d’endormissement. Le sommeil est léger, bébé peut se réveiller s’il entend un bruit (claquement d’une porte, sonnerie de téléphone). Comme il n’est pas complètement endormi, il peut aussi entendre des discussions de grandes personnes, les disputes des parents ... et il en comprend plus qu’on ne pense. Puis le sommeil devient profond et ensuite l’enfant entre dans la phase de sommeil dit paradoxal pendant laquelle il rêve (le corps est complètement immobile mais, paradoxalement, l’activité du cerveau est la plus importante à ce moment). Un cycle est composé de cette suite de phases, de sommeil léger, puis profond et paradoxal. Chaque cycle dure de une à deux heures. Chaque nuit comporte uatre à six cycles.
Se réveiller en pleine nuit est normal Dans la deuxième partie de la nuit, après minuit, bébé se réveille de manière tout à fait normale deux à quatre fois, à des moments qui correspondent aux jonctions entre les cycles. A la fin d’un cycle, l’enfant est en sommeil paradoxal. Pour démarrer un nouveau cycle, il doit revenir à une phase de sommeil léger. C’est à ce moment que bébé se réveille. Mais ce réveil nocturne, lorsqu’il dure moins de trois minutes, ne perturbe pas le sommeil de l’enfant. Celui ci se rendort ... Et souvent, il ne vous réveille pas. Si maintenant l’enfant est inquiet, il peut se réveiller complètement et rester éveillé pendant tout un cycle soit une à deux heures.
Il peut également crier et pleurer pour appeler ses parents. Dans tous les cas, il faut le rassurer. S’il est tout petit, il ne faut pas hésiter à le prendre contre soi et le bercer dans les bras. S’il est un peu plus grand, une caresse le réconfortera.

Pas de traitement médicamenteux

Devant un trouble du sommeil chez l’enfant, il faut avant tout privilégier le dialogue avec votre pédiatre pour éviter le recours, souvent inutile, aux médicaments. Il recherchera une cause médicale ou psychologique à ce trouble. Ce dialogue est souvent déjà une première amorce de solution.

Une chambre au calme
La chambre doit être située dans un endroit calme. Elle ne doit pas être surchauffée. Accrochez un humidificateur au radiateur.
Il vaut mieux toujours faire dormir l’enfant dans sa chambre. S’il se lève, raccompagnez-le. S’il est malade, installez un matelas son chevet, plutôt que de le laisser investir le lit conjugal.
Si bébé dort en dehors de chez lui, reconstruisez son environnement, avec son couffin ou son lit pliant, ses doudous et pourquoi pas un objet transitionnel qui l’aide supporter la séparation d’avec sa mère. Ce peut être un foulard qui « sent bon maman », un objet sécurisant.

Pourquoi bébé reste-t-il éveillé ?
- Il peut être anxieux L’enfant a peur de la séparation que constitue le coucher. Des rituels du coucher l’aident à accepter cette séparation. Mettez-vous à sa place : il a pu subir une hospitalisation, une mise en collectivité difficile ou une période prolongée sans voir ses parents. Il peut ressentir les problèmes de ses parents comme une perte d’emploi, une mésentente dans le couple, etc.


- Il est peut être malade.

 

Dans ce cas, le réveil nocturne est transitoire. Votre médecin trouvera une ou plusieurs de ces causes : des infections douloureuses comme les otites (les douleurs de l’otite sont très intenses),

  • des infections qui gênent la respiration : les rhinopharyngites avec le «nez bouché «, les bronchites avec la toux, les laryngites aiguës qui débutent souvent la nuit,
  • un reflux gastro-œsophagien,
  • des douleurs abdominales,
  • une poussée dentaire.

- Il peut être hyperactif

- Il n’arrive pas à se calmer pour s’endormir. Son besoin d’une forte activité motrice pendant la journée n’est pas assouvi. Parfois cette hyperactivité provient d’une stimulation trop importante de la part de son entourage ou des parents.

Les durées habituelles de sommeil
1 an : 12 h de sommeil nocturne + 2 à 3 heures de sieste
2 ans : 12 h de sommeil nocturne + 1h30 de sieste
3 ans : 10 à 11 h de sommeil nocturne + 1h de sieste
Après 4 ans : chacun son rythme. Il tourne autour de 11 h de sommeil par 24 heures.

Ces valeurs ne sont qu’indicatives, elles concernent la majorité des enfants, mais il y a des gros et des petits dormeurs.

 


Quelques conseils
Vérifier que :

  • le repas du soir n’est pas trop lourd,
  • la couche est bien propre,
  • la température de la chambre n’est pas trop élevée,
  • le bruit est réduit (frères et sœurs, télévision).

Si bébé gémit, ne pas se précipiter et le laisser se rendormir.

 

Si bébé pleure vraiment, il faut aller le voir et :

  • vérifier qu’il n’est pas coincé entre les barreaux du lit ou dans toute autre position inconfortable,
  • contrôler sa température, s’assurer qu’il n’a pas le nez bouché, qu’il n’est pas malade,
  • le prendre et le bercer dans les bras pour le rassurer.

 

Découvrez toutes les nouveautés mobilier et décoration de chambres pour bébé chez :

 

Ma chambre d'enfant.com

Bébé et compagnie